Situé en zone de moyenne montagne, Montségur est à la fois tourné vers le piémont, en direction de son chef-lieu de canton et principal centre d'approvisionnement, Lavelanet, et vers la montagne, ses forêts, ses estives. Malgré la baisse régulière de la population permanente, le village reste animé grâce à l'activité touristique d'une part, et, d'autre part, aux nombreux résidents secondaires dont beaucoup d'entre eux ont des racines montséguriennes ou ariégeoises. Le village est dominé au sud par la Montagne de la Frau, et, au sud-ouest, dans le prolongement de la vallée de Montségur, par le Pic de Soularac (2368 m) et le Pic de Saint-Barthélémy (2348 m). Le col de la Peyre (1714 m) permet d'accéder à la vallée de l'Ariège, en passant par la carrière de Talc de Luzenac (la plus grande exploitation de talc au monde). Au-delà de la Montagne de la Frau, et en prenant le GR7B passant à Montségur, on peut découvrir les gorges de la Frau puis le Pays de Sault dans l'Aude.    Les étangs sous les Pics Soularac et Saint Barthélémy    Dans le fond de la vallée de Montségur coule le Lasset, affluent de l'Hers. Il prend naissance sur le flanc nord du Pic de Saint-Barthélémy, à partir de déversoirs de lacs de montagne.  Du haut du Château, on peut découvrir au nord Lavelanet et le Pays d'Olmes et, au nord-ouest, les ruines du Château de Roquefixade.      Les gorges du Caroulet    Le site de Montségur culmine à 1207 m d’altitude. Il est composé de calcaire de type organique. Dans ce type de roche on y trouve une grande quantité de fossiles marins. Ils sont le témoignage qu’il y a quelques millions d’années, bien avant les rencontres des plaques Européennes et Ibériques et le plissement des Pyrénées, Montségur se trouvait alors sous d’anciens océans.    Coordonnées géographiques de Montségur village: 42°52'20" latitude N, 1°50'28" longitude est. 
  
Géographie Géologie